complement-alimentaire

Musculation : ces produits de musculation qui augmentent la performance

Aujourd’hui, les règles ont changé dans le bodybuilding. Plus besoin vraiment de passer des heures interminables d’entraînement dans une salle de gym pour atteindre des résultats probants en un temps record. En effet, l’heure est plutôt à l’optimisation des efforts, grâce à l’utilisation d’un ensemble de produits ou de compléments alimentaires.

Leur usage lors des entraînements est multi-avantageux : ils apportent de l’énergie aux cellules musculaires, augmentent la résistance cardiaque et la résistance pendant la contraction musculaire, retardent la sensation de fatigue et peuvent souvent contenir des substances stimulantes permettant d’accélérer le métabolisme. L’association de nutriments permet d’augmenter la performance et d’accélérer la prise de masse musculaire.

La créatine : décuplez votre énergie, augmentez la performance !

La créatine est naturellement produite par le corps et par des organes comme le foie, le pancréas ou les reins. C’est une substance dont la molécule est la synthèse de 3 acides aminés dont l’arginine, la lysine et la méthionine. C’est l’un des produits de musculation qui s’associent facilement avec les autres compléments alimentaires. Utilisée lors des entraînements intensifs, elle favorise le gain d’énergie, augmente la croissance musculaire, limite également la sensation de fatigue et augmente la force et la performance à moyen et long terme (vous réussirez à faire plus d’efforts intenses avec un taux de créatine supérieur dans l’organisme).

Enfin, la viande rouge produit de la créatine, mais constitue un obstacle pour les végétariens et les personnes suivant un régime.

L’oxyde nitrique : récupérez vite et optimisez la performance !

Alors qu’il améliore le flux sanguin, ce qui a pour avantage de rendre plus fluide la répartition de l’oxygène et des nutriments dans les muscles, l’oxyde nitrique est une substance très appréciée des culturistes. En outre, sa consommation améliore la relaxation de la musculature et une vasodilatation, permet une récupération rapide, limite la fatigue et optimise la performance en termes de force et d’endurance.

L’arginine fait partie des nombreuses sources de production d’oxyde nitrique dans l’organisme, un ingrédient qu’on retrouve le plus dans ce type de complément alimentaire.

La bêta-alanine : moins de fatigue musculaire, plus d’intensité dans les entraînements

La bêta-alanine est l’allié idéal pour lutter contre l’échec musculaire. En effet, elle vous aide à réaliser facilement ce dernier effort lors de la dernière répétition. Pour un usage optimal, elle doit être consommée de préférence avant l’activité physique, car de cette manière le bodybuilder peut s’engager dans des entraînements plus longs et plus durs, en optimisant sa force. Ainsi, avec la bêta-alanine, c’est s’entraîner plus, se fatiguer moins, pour une croissance plus rapide des muscles.

Le ZMA : augmentez la force musculaire !

De nombreuses études ont démontré l’influence significative de la consommation de ZMA sur la production de la testostérone et la force musculaire pendant les entrainements intensifs, comme la musculation. Des chercheurs du laboratoire de Sciences Sportives de l’université de Washington ont soumis des personnes sédentaires à un programme d’entraînements de force, au cours duquel les participants ont pris 8mg/kg de magnésium pendant 7 semaines. Résultat : les composants isolés (zinc & magnésium) formant le ZMA joueraient un rôle essentiel dans la performance physique, ainsi que dans le profil anabolique de l’organisme.

La protéine Whey : une référence dans la nutrition sportive !

En effet, la protéine fait partie des compléments les plus utilisés au monde, plus particulièrement par les sujets de la fatigue quotidienne. Dans le monde de la nutrition sportive, la protéine Whey ou la protéine de lactosérum est une référence, puisqu’elle facilite l’absorption ultra rapide et contient une forte dose d’acides aminés, essentiels aussi bien à la construction des muscles forts qu’à la régénération accélérée des cellules musculaires après l’entraînement. C’est tout simplement le compagnon idéal pour les personnes souhaitant maigrir ou développer et fortifier davantage leurs muscles.

Cependant, des études révèlent que pour un meilleur usage des protéines dans le cadre d’exercices de force (séries avec peu de répétitions et des charges lourdes), la quantité quotidienne à consommer ne devrait pas dépasser les 2g par kilo de poids corporel (entre 1,6 et 2,8g), car l’excédent n’est pas utilisé pour la synthèse des protéines.

Les pré-entrainements : stimulez la performance pendants les exercices exigeants

Contrairement aux différents compléments énumérés jusque-là, les prés-entrainements sont, pour norme, des stimulants dont la composition varie selon la marque. Mais en général, on trouve des nutriments comme le CLA, les acides aminés essentiels et non essentiels, de la caféine, des vitamines et des minéraux…Leur fonction est principalement de stimuler la performance durant des entraînements longs et intenses, en améliorant la résistance et en augmentant la concentration, la dextérité mentale et physique, la force et le développement de la masse musculaire, et en retardant surtout la fatigue musculaire. 

Par ailleurs, la consommation quotidienne des pré-entraînements dépend de plusieurs facteurs, notamment du type de complément, de l’activité pratiquée, du poids et de l’association avec d’autres types de compléments alimentaires. Au regard des nutriments qui les composent ou encore les composés pris de façon isolée, il est conseillé de respecter les indications concernant le dosage pour ne pas dépasser la dose quotidienne recommandée.

L’association de plusieurs produits de musculation affecte-elle la performance ?

Question légitime, mais il ne sert à rien de s’inquiéter, car dans 99% des cas, il est possible de tout mélanger et atteindre des résultats probants en termes de performance. A condition, toutefois, d’opter pour des ingrédients qui ont intérêt à être pris ensemble, il n’y a vraiment aucune différence si vous les prenez l’un après l’autre ou les associer dans un même shaker.

Par contre, il y a certaines associations qui pourraient conduire à une annulation des effets. Il faut donc les éviter sous peine de gâcher vos produits (une forte dose de caféine peut par exemple diminuer l’efficacité de la créatine). Mélanger surtout les produits qui ont le même objectif, le même timing, et évitez les doublons. La combinaison parfaite est cependant créatine + bcaa + whey protéine. Consultez un spécialiste dans la vente des produits de musculation pour plus de détails.